Archive for the ‘Médias’ Category

Les médias ne font pas leur travail

janvier 26, 2011

Voilà ce qui manque :

Noisiel : Tabassée par 3 hommes pour son iPhone, elle perd un oeil

Rhétorique : peindre, émouvoir.

Où sont les interviews des parents des enfants poignardés ?

Où sont les interviews des mères des filles violées ?

Où sont les victimes ?

Ségolène Royal fait un flop sur France 2

octobre 22, 2009

Nicolas Sarkozy fait un flop sur France 2

Résultat du sondage sur la page du Nouvel Obs, France2 : 9 % :

Nicolas Sarkozy a bien compris le fonctionnement des médias, sa stratégie, au début de son quinquennat, était d’être très présent dans les médias, d’occuper le terrain comme le faisaient les socialistes, mais son coté chien fou et son refus du formalisme lui a fait plus de tort que sa présence assidue dans les médias.

Le changement de président de France télévision pourrait vouloir dire qu’il va utiliser les médias et les mettre au service de ses intérêts, sans en avoir l’air, bien entendu.
Si Sarkozy veut être présent au second tour 2012, il doit affaiblir électoralement le PS et François Bayrou, d’un coté en donnant la parole à l’extrême gauche, Besancenot et Cohn Bendit, et de l’autre, en favorisant la candidature de Marine Le Pen qui prendra des voix, qui sans cela se porteraient sur François Bayrou.
Mais il ne faut pas que Marine fasse un score trop important, 10 % des voix serait bien. Il suffira de surveiller les sondages et dès que MLP dépassera les 12 %-15%  les médias ne l’inviteront plus.

Pour 2012, il y a deux options possibles, ou bien Sarkozy pense qu’il a besoin du FN et favorise la candidature de MLP; Ou bien, il choisit la mort du FN et donne des consignes pour que le FN n’ait pas ses 500 signatures. Dans ce cas, dans la mesure où il a besoin d’un parti de droite nationale qui prennent les voix de Bayrou, il pourrait favoriser NDA ou De Villiers.

Le sort du FN ne se trouve pas entre ses mains mais dépends des médias et de Sarkozy.

La stratégie choisie sera décidée peut-être une année avant les élections en fonction des données fournies par les sondages; Les fonds secrets de l’Elysée servant à commanditer des sondages qui, bien entendu, restent secrets.
Il est possible que Chirac en 2002 ait fait faire des reportage sur l’insécurité par TF1 afin de faire monter le FN dans l’opinion et éliminer ainsi Jospin. Le tout contrôlé par un suivi des sondages.

Sarkozy se sert donc des médias pour régler ses comptes avec ses ennemis, (reportage FR2 sur Chirac) , pour éliminer les opposants politiques qui lui déplaisent; L’émission d’avant-hier sur France 2 était un reportage assez dénigrant sur Ségolène Royal. Dans la même veine, les médias serviront sa propagande personnelle au moment des élections en 2012 ou un peu avant.

Sarkozy se règle d’après ces sondages : il sait ainsi ce qu’il faut dire et ce qu’il ne faut pas dire, sa communication provient de ces sources d’informations. Ces sondages pourraient bien lui dire contre quel candidat il lui serait possible de l’emporter en 2012, et contre lequel il échouerait. Dans cette hypothèse, il éliminerait la candidate Royal contre laquelle il échouerait en la discréditant !

Si les sondages lui prédisent un échec aux élections en 2012, il pourrait ainsi choisir son successeur, à gauche. Il est possible également que l’élimination de Royal vise à  éviter un risque d’alliance gagnante Bayrou –  Royal.

Red-Facist bullying tactics

octobre 20, 2009

Le bullying est l’attaque en bande, le tous contre un. Normalement. Mais ici c’est aussi l’intimidation. Les journalistes Français pratiquent ce bullying lorsqu’il s’agit d’éliminer une personnalité politique qui leur déplait. Actuellement ils sont tout miel avec Sarkozy, mais dans le passé, ils ont été beaucoup plus belliqueux avec des personnalités comme Hervé Gaymard ou Francis Mer, qui sont catholiques.


kho Lanta

octobre 3, 2009


Quel rapport me direz-vous ?

TF1 en mettant en avant des Moundir et des Kader, en aura peut-être fait davantage pour faire avancer nos idées, que le Front National avec ses moyens importants. Le FN néglige sa communication; alors qu’il a la possibilité de toucher des milliers ou des millions de Français, pourquoi ne fait-il rien ?

Ceci dit, je soutiens quand même le FN.

Les artistes français des 60’s

septembre 8, 2009

Le pouvoir après guerre, ou la république.

Américains; Anglaises; Grecs; Egyptiens; Bulgare; Hollandais.

Joe Dassin; Américain

Anglaise

Demis Roussos ; Grec

Médias publics

septembre 5, 2009

Les propriétaires de l’état Français

Propriétaires de létat Français

Martine Aubry à La Rochelle

août 29, 2009

Déclarations d’intentions

Il va suffire à la gauche de faire de belles déclarations d’intentions et de passer régulièrement à la TV pour que l’attrape-gogo fonctionne à nouveau.

En parlant au nom des Français et en prétendant qu’ils sont de gauche, elle est dans l’imposture.

Les juges et parties

août 23, 2009

Sur la télé publique France 3

Si vous voulez avoir raison, – que vous ayez raison ou tort –  il est quand même plus pratique d’être le seul à vous exprimer.

Les plateaux TV sont  des tribunaux publics devant lesquels les gens qui déplaisent au pouvoir ou le critiquent, sont accusés et jugés, en dehors de leur présence, et sans droit de réponse !

La république journalistique et tyrannique

août 20, 2009

Pour qui se prend Apathie ? Il a besoin d’être remis à sa place. Au nom de qui parle-t-il ? Est-il historien ? Est-il élu ? Est-il la république et le peuple à lui seul ?

Bayrou, à coté, terrorisé, imagine qu’un jour, pour une parole déplacée, il pourrait être lynché en place publique.

Combien de temps encore les français vont-ils se laisser intimider par ce genre de….? Petit Monsieur ?

Quel est le problème ?

août 9, 2009

BHL et son caractère histrionique ou ceux qui en ont fait une vedette en l’invitant dans leurs émissions TV depuis trente années ?

Différence de traitement

août 7, 2009

FRANCE 3

I télé

*

La journaliste de FR3 n’est pas neutre politiquement comme elle  devrait l’être, – c’est une fonctionnaire  –  elle fait sentir son hostilité vis-à-vis du FN. Il est évident qu’une telle journaliste est un désavantage, elle envoie une mauvaise image du FN.

Coup d’État à “Là-bas si j’y suis” « Le blog de Philippe V., éditorialiste martyr

juin 30, 2009

Politique fiction ?

Daniel Mermet passait le plus clair de son temps pendu au téléphone avec ses camarades bolivariens d'Amérique latine. Ses notes de portable nous coûtaient trop cher, je me devais d'y mettre le holà!

Des vigiles ont arrêté puis expulsé vers le Costa Rica l’animateur de “Là-bas si j’y suis”, Daniel Mermet, qui était sur le point d’organiser une consultation populaire jugée illégale par la nouvelle direction de France Inter.

http://valestderetour.wordpress.com/2009/06/29/coup-detat-a-la-bas-si-jy-suis/

L’objectivité des médias

juin 30, 2009

Source :http://www.congoblog.net/rfi-muselee-dans-l%E2%80%99est-de-la-rdc/

Le congoblog donne la version officielle sans tenir compte du coté où se trouve la vérité, ni du rapport de force médiatique : l’une des parties uniquement a le pouvoir de s’exprimer et de persuader ceux à qui elle s’adresse.

Plus largement :

Où est la contradiction, chez cet homme ou à l’intérieur des médias ?

Doit-on laisser des médias s’exprimer en toute liberté, alors qu’ils ne font que raconter la version de l’histoire qui les arrange ; Alors qu’ils servent des  intérêts minoritaires;  Alors qu’ils ne tiennent aucun compte de la vérité ou de la réalité ?

Autrement dit : pourquoi laisser sévir des outils de propagande qui mentent pour servir des maîtres et tromper ceux qui les écoutent ?

Des gens qui ne font que mentir méritent-ils le nom de journalistes ?

Si non, quel est leur légitimité à s’exprimer publiquement en s’en réclamant ?

Ou encore, transposant le cas en France, ne devrait-on pas exiger la cessation du droit d’émettre de certaines chaînes   ?

Qui soutient les manifs en Iran ? Devinez…

juin 20, 2009

le 20 juin 2009

Selon l’agence Reuter, des intellectuels français ont exprimé sur le parvis des Droits de l’homme, place du Trocadero à Paris, leur solidarité avec le peuple iranien mobilisé contre la “confiscation de son vote”. Outre les philosophes Bernard-Henri Lévy et Alain Finkielkraut, le député socialiste Jack Lang et l’écrivain Marek Halter ont estimé que le monde […] entier devait garder les yeux fixés sur l’Iran pour offrir aux manifestants une “protection.”

viaQui soutient les manifs en Iran ? Devinez….

On croirait vraiment que la France est une démocratie exemplaire pouvant servir de modèle au monde entier,  et que le vote des Français n’est pas confisqué  !

Les mousquetaires défenseurs de la démocratie ayant eu porte  ouverte dans les médias, jusqu’à ce que même maame Michu ait compris que leur amour allait à un petit pays .

Débat sur les médias

juin 18, 2009

La médisance des médias

juin 17, 2009

Depuis des décennies, les médias disent du mal des Français, pas ouvertement, non, par insinuation, par sous entendu ; ou encore, plus malignement, ils invitent des gens qui en disent, afin de n’avoir pas de reproche.
Ainsi on voit des philosophes venir en grande pompe sur les plateaux TV parler d’une l’idéologie française
nauséabonde, d’une France moisie.
Pas une semaine sans qu’une féministe, véritable calomniatrice professionnelle, ne soit invitée à déverser sa bile contre les Français : blancs, hétéros, chrétiens.
Et que croyez-vous qu’il en arriva ?
Le public qui assiste à ce lynchage médiatique finit par y croire et à concevoir du mépris pour ces gens qu’on lui donne à haïr.

Censure et Médias dominants

juin 16, 2009

Dans la vidéo 4, il me semble, Blanrue rapporte qu’un éditeur a refusé de l’éditer en lui disant que son livre ne bénéficierait pas de la promotion nécessaire et qu’un Buzz Internet ne serait pas suffisant.

Pour que son livre soit vendu, il eut fallut qu’il passe à la TV.

Environ 60 % des Français ont Internet à la maison, sur ces 60 %, une partie s’y informe, et une partie de cette partie recherche les vraies informations.

Internet n’est pas un Médias dominant.

Ce sont toujours à l’heure actuelle, les TV : TF1 France 2 et France 3, et leurs journaux télévisés qui font l’opinion publique.  Indirectement ils dirigent ce pays.

Non seulement Internet n’est pas un Médias dominant, mais la censure s’y exerce afin de taire les informations qui dérangent des intérêts particuliers.

Jeu de Bonneteau

juin 15, 2009
Les complices

Les complices

Spectatrice: son coeur balance

Spectatrice Marianne : son coeur balance

Cest facile

C'est facile

A tous les coups lon gagne

A tous les coups l'on gagne

Tentez votre chance

Tentez votre chance

Le Maître de l’opinion

juin 15, 2009

L’affaire d’Hénin Baumont est une afffaire grave, mais les médias TF1,  FR2,  FR3 n’en parlent pas;   Donc l’opinion publique ne s’y intéresse pas :  c’est une petite affaire sans importance  !

L’impact médiatique

juin 13, 2009

Le découragement gagne la mouvance déjà fractionnée, après le pic de 2002, année après année, les résultats stagnent.

La voie électorale serait sans issue, mais personne n’analyse l’impact des médias sur l’opinion publique, c’est-à-dire : les élections.

A combien se monterait cet impact si on pouvait le mesurer ? 50 % ? 60 % ?

Pourquoi les français ne votent-ils pas comme ils le devraient, c’est-à-dire selon leur intérêt ?

En grande partie parce que les médias les subornent en leur présentant le Bien comme le Mal, les partis nationalistes modérés comme de dangereux partis extrémistes, des nazis.

L’impact des campagnes de diffamation est très important sur l’opinion publique, depuis 30 ans c’est une salve continue et renouvelée.

Tout ce que la France vénérait et à quoi elle s’identifiait ; acteur, chanteur, comique, s’est tour à tour prononcé contre les partis nationalistes, contre le peuple français.

Chaque jour les journalistes de France déversent quelque calomnie à l’encontre des français, les poussant à  la haine de soi.

TOUT EST MEDIATIQUE

Le combat politique doit se tourner vers les médias, vers la déontologie médiatique, contre ces journalistes qui déforment chaque jour la réalité. En direction de la chaîne hiérarchique qui impose tel présentateur du journal de 20 h plutôt que tel autre.

Si les médias restent les mêmes, les résultats électoraux resteront les mêmes.