Les gens de droite classique (2)

Ce qui est admis comme vrai par la majorité des gens de droite classique,(doxa), est un  mélange du monde : d’opinion publique telle qu’imposée par les journalistes, de politesse, et de culture non – transgressive.

La raison pour laquelle Madame Boutin déteste autant le Front National, c’est peut-être le passé transgressif de JMLP. Les journalistes prétendaient lui dicter sa façon de se comporter, il a transgressé pour prouver sa liberté.

Voilà ce qui déplait autant à Madame Boutin, Le Pen est un transgressif alors qu’elle sait se tenir, elle.
En soi, rien d’extraordinaire, les petites phrases de JMLP entraient dans le cadre de la liberté d’expression ordinaire, mais les les journalistes les ont amplifié démesurément pour les faire apparaître comme des dérapages inadmissibles

Dans la vidéo ci-dessous on voit des journalistes – gouvernantes de Madame Boutin, qui lui dicte sa conduite, qui exercent sur elle des pressions morales pour l’obliger à avoir la conduite convenable (subornation), et une Boutin lamentable qui ne sait comment s’en sortir, petite fille prise les doigts dans le pot de confiture.

Dans cette autre vidéo, on comprend son utilité, la direction UMP lui a concédé un créneau pour prendre des voix catholiques, qui sans elle, se porteraient sur le FN. Ce créneau lui permet d’exister médiatiquement et financièrement.

Les mêmes raisons expliquent l’attitude d’ Hervé Mariton et de Frigide Barjot, qui sont des gens de droite classique, alors qu’au contraire le printemps Français est un mouvement transgressif selon Béatrice Bourge.

En 2007, les gens de droite classique ont crû les promesses de Sarkozy. Aussitôt élu il a embauché les pires gauchistes, il a ouvert les vannes de l’immigration, il a augmenté la  dette de la France de 50%, il a mené des guerres honteuses : Cote d’Ivoire, Libye, Syrie. Il a invité Kadhafi à planter sa tente dans les jardins de l’Elysée, avant de le faire assassiner pour éliminer un témoin gênant.

Et pourtant en 2012, 27% des gens de droite classique ont voté  Sarkozy au premier tour de l’élection présidentielle. Alors où sont donc ces fameuses valeurs dont Madame Boutin et les gens de droite classique  se réclament pour justifier leur hostilité au FN ?

En 2007 Le Pen a fait 10% à l’élection présidentielle, en 2012 MLP a fait 18%. Environ 8% des électeurs de droite qui avait voté Sarkozy en 2007 est retourné voter FN en 2012. Les scores électoraux du FN sont stables et n’augmentent que très légèrement avec le temps. Il n’y a aucune raison que ça change sans implantation locale pérenne et avec des journalistes qui n’ont que les mots : parti d’extrême droite, extrême, extrémiste, pour qualifier les patriotes, qui de leur coté laisse dire :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :