La personnalité fasciste

________________ Fasciste ou gauchiste ?

JPEG - 10.4 ko

A la fin de la deuxième guerre mondiale, le philosophe Adorno atterré par les calamités de la guerre, cherche à comprendre. Il entreprend une étude comportementale pour cerner la psychologie des personnes ayant mis en place ou suivi le régime fasciste. Cette étude met en avant l’existence dans la société d’un certain type de caractère : « La personnalité autoritaire » , qu’il faut entendre comme un culte de l’obéissance pour l’obéissance, un attrait pour les processus de pouvoir, une fascination pour ce qui produit le respect et la déférence dans l’ordre social et dont la manifestation extérieure est une obéissance consentie, ainsi que le désir de soumettre autrui à cette même servitude volontaire. Le PDF pathologie de l’autorité qui n’autorise pas les citations, parle de :

« attachement passionné au fait de la subordination autoritaire en lui-même, attachement qui conduit à une sorte de désir universel de répression sous toutes ses formes. »

Le caractère autoritaire aurait une :

 « fascination pour les pouvoirs forts … un attrait pour l’autorité factuelle et l’obéissance pure. »

Les personnes décrites par Adorno sont des « caractères » formés par une éducation sévère correspondant (sic) dans la classification de Freud au caractère anal, qui touche à la rétention : goût de l’ordre, de la discipline, méticulosité, jalousie, malveillance, avarice, opiniâtreté, mais aussi conservatisme politique, immobilisme :

 « Adorno propose que ce syndrome proviendrait d’une histoire familiale particulière avec une éducation stricte, morale, punitive et plus utilitariste.
Ce qui induirait chez le sujet à la fois une idéalisation de l’autorité sous toutes ces formes, mais aussi une révolte inconsciente contre cette autorité. La révolte étant impossible, elle va être détournée vers les groupes minoritaires ou faibles. » Article psychologie sociale.

Cet autre article apporte quelques précisions supplémentaires :

« Selon Adorno c’est parce que l’individu en question n’a pas été en mesure d’exprimer son hostilité envers ses parents (pour être durs et critiques), qu’il aurait alors déplacé cette hostilité vers des cibles plus sûrs, à savoir plus faibles, comme les minorités ethniques. »

De l’étude d’Adorno qui n’a jamais été traduite en français, il ressort que les personnes potentiellement fascistes présenteraient un « syndrome général d’autoritarisme ». Ce syndrome se révélerait à travers une « soumission ou une valorisation de l’autorité, mais ces caractéristiques ne sont pas uniques, les préjugés, les contradictions de l’individu, la tendance à la superstition, une réceptivité particulière à la propagande, la projection systématique, le besoin de boucs émissaires, le fait de prêter des motifs bas ou sexuels à ses adversaires, et enfin le rejet du libéralisme et le conservatisme en sont des marqueurs. De plus les personnalités autoritaires tendent à être :

 « – Agressives vis-à-vis des personnes de statut inférieur mais serviables vis-à-vis de celles de statut élevé
– Très rigides dans leurs opinions et croyances
– Traditionalistes, elles ont le respect des valeurs convenues.
Selon Adorno les personnalités autoritaires divisent la société en deux groupes bien distincts : « Nous » et « Les autres », elles considèrent que les personnes qui appartiennent à leur propre groupe sont supérieures à celles qui n’en font pas partie. »

Le site simply- psychologie insiste sur :

 « – L’ethnocentrisme, c’est à dire la tendance à magnifier son propre groupe ethnique :
– L’obsession du rang et du statut social.
– Le respect et la déférence aux figures d’autorité
– La préoccupation vis-à-vis de questions de force et d’endurance. »

Voici qui résume assez bien l’ensemble :

« La personnalité autoritaire ne veut pas donner des ordres, elle veut en recevoir. Les personnalités de ce type sont en recherche de conformisme, de sécurité et de stabilité. Elles deviennent anxieuses et insécures lorsque des circonstances ou des événements remettent en question leur conception du monde. Elles sont extrêmement intolérantes à l’égard de toute divergence par rapport à ce qu’elles considèrent comme étant la normalité. Elles tendent à être superstitieuses et accordent créances aux histoires de veilles femmes (folktales), ou aux interprétations erronées de l’histoire qui les confortent dans leurs propres préjugés. Elles ne pensent qu’en termes de catégories stéréotypées à propos des minorités, des femmes, des homosexuels ect. Elles sont très dualistes, leur monde est conçu en termes de justesse absolue ( leur façon d’être) contre fausseté absolue (Ceux qui s’opposent à eux.) »

Portrait de personnes potentiellement fascistes :

JPEG - 627.8 ko
Publicités

2 Comments »

  1. 1
    Natrép Says:

    Attention : Theodor Adorno était en fait l’un des subversifs de l’École de Francfort, mouvement de la gauche culturelle dont le but inavoué était de saper les fondements de l’éducation traditionnelle du monde occidental ; on le voit d’ailleurs à certains éléments évoqués ici (même s’il y a des choses pertinentes).
    http://fr.wikipedia.org/wiki/École_de_Francfort

    Ce mouvement fait partie de ceux étudiés par Kevin B. MacDonald dans son ouvrage The Culture of Critique.
    http://en.wikipedia.org/wiki/The_Culture_of_Critique_series
    http://www.kevinmacdonald.net/chap5.pdf

    • 2
      antidragon Says:

      « Theodor Adorno était en fait l’un des subversifs de l’École de Francfort, »

      Je sais bien, mais justement, s’il décrit des fascistes qui ressemble autant à des gens de gauche alors que ce n’est pas son intérêt, il n’en est que plus crédible, involontairement …. peut-être.

      Je vais regarder vos liens ; 😉


RSS Feed for this entry

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :