Les fascistes

Voilà un article posté chez « Club Accacia »

« Le Milicien fasciste doit servir l’Italie en accord avec l’esprit dans lequel souffle un pro­fond mysticisme, soutenu par une foi inébran­lable, dominé par une volonté inflexible, méprisant les opportunités et la prudence, ainsi que la rouerie, décidé au sacrifice comme but de sa foi, convaincu du poids de sa terrible œuvre d’apostolat pour sauver la mère commune et lui donner force et pureté… Celui qui commande comme celui qui obéit doivent obéir avec humilité et condamner avec force. L’obéissance de cette milice volontaire doit être aveugle, absolue, respectueuse jusqu’au sommet de la hiérarchie, au Chef Suprême et à la Direction du Parti.
Le Milicien fasciste a sa morale. La morale commune, au visage familial, politique, social, prismatique, aux multiples facettes, n’est pas utile au Milicien fasciste. L’honneur est pour lui, comme pour les cheva­liers d’autrefois, une loi qui tend, sans jamais la rejoindre, vers le sommet d’une perfection sans limites même s’il tombe dans l’erreur de l’excès, dominateur, sévère, d’une justice abso­lue, même en dehors, toujours au-dessus de la loi écrite et formelle. L’honneur absolu est la loi de la discipline de la milice et n’est pas seu­lement défendu par les organismes politiques des chefs de la hiérarchie. La milice fasciste abhorre les impurs, les indignes, les traîtres. »

Règlement de la milice fasciste, 3 octobre 1922

SOURCE  club-acacia. -serment-du-milicien-fasciste

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :