Le gauchiste et son système

Lorsqu’on est en butte à l’injustice des hommes, dans les cas où l’on est attaqué, insulté injustement, gratuitement, c’est-à-dire offensé, outragé ; la conduite normale et spontanée est de répondre de la même façon ; en outrageant et insultant l’offenseur ; C’est l’application de la justice innée qui se trouve dans le cœur de chaque homme. Il y a symétrie de la réponse émotionnelle ; on cherche à faire éprouver à l’offenseur les mêmes sentiments que ceux qu’il nous a fait éprouver.
Mais chez le gauchiste les choses sont différentes, car il considère qu’il y a outrage pour des raisons qui n’appartiennent qu’à lui ..
Ce qui va déclencher sa colère sera en rapport avec le système qu’il a construit pour se rendre familier le monde qui l’entoure. Ce système lui assure la satisfaction de son « instinct de pouvoir », car le gauchiste est dictatorial ;  « « il pense qu’il n’a pas seulement le droit mais le devoir d’imposer la morale de gauche à tout un chacun » ; « vous n’avez pas céder sur un point qu’il vous présente aussitôt une nouvelle demande, et ses requêtes vont toutes dans le même sens, celui de la restriction des libertés individuelles et du contrôle plus strict des personnes » ; «  Ils finissement par imposer une dictature plus sanglante que celle qu’ils ont contribué à renverser » » ; Le gauchiste a besoin d’avoir une emprise sur le monde qui l’entoure, – non pas seulement un contrôle, – ce qui lui permet d’avoir une maîtrise sur sa propre vie, aux dépends des personnes de cet entourage
On voit bien chez le gauchiste le recours systématique à la morale, une propension à donner des leçons, à suborner cet entourage afin de lui imposer le comportement rigide et conforme qu’il en attend ; Il colle des étiquettes, range les gens dans des petites boites bien fermées et leur interdit d’en sortir, ; S’ils le font, ils perturbent son monde, ils « déchirent la belle unité de la conscience et de la certitude immédiate, souillent sa conscience par de basses pensées de l’effectivité sensible, et détruisent l’état d’esprit sûr et rassuré qui est le sien » Hegel.
Le système qu’il s’est construit lui permet d’être en osmose avec le monde qui l’entoure, «  dans une relation fusionnelle avec la mère opinion – publique » ; ce qu’il prend pour la démocratie ou le peuple. Ce système est délirant, il l’a construit seul, en rationalisant, c’est-à-dire en le justifiant à posteriori, au prix d’une falsification continuelle de la réalité.
Ce système, il y tient donc comme à la prunelle de ses yeux, car non seulement il lui assure son pouvoir et ses revenus, car il est très souvent fonctionnaire, mais il lui assure aussi la reconnaissance sociale à laquelle il aspire avidement ; Si ce système est remis en question, c’est 30 ou 40 ans de raison de vivre qui s’écroule ; c’est la preuve qu’il s’est trompé et qu’il a trompé son monde depuis tout ce temps, et c’est la preuve qu’il a tort, qu’il est coupable ; Il n’aurait donc aucun droit ni aucune prétention à faire valoir vis à vis de son entourage ; Son intérêt est donc de défendre bec et ongles ce système, et peu importe le reste …

Il se trouve donc dans la même situation que l’opiniâtre et ses caprices – celui qui s’est attaché à son opinion propre, qui dépend entièrement de sa volonté et qui veut avoir raison, même lorsqu’il sait qu’il a tort, afin d’éviter de se sentir coupable. – Dans le cas de l’opiniâtre il s’agit d’un entêtement maladif à son opinion, entêtement qui se fait à travers sa volonté ; Alors que dans le cas du gauchiste, c’est un attachement à un système, attachement qui se fait également à travers sa volonté

Toute personne qui remettra donc en cause le système du gauchiste, par ses désaccords, en défendant la vérité, en refusant les falsifications de l’histoire, en le contredisant, sera l’objet de sa haine, de son harcèlement appelé terrorisme intellectuel !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :