Susan Klebold sur la tuerie de Columbine | Altermedia Canada

De nombreux reportages à l’époque prétendirent faussement que les meurtriers étaient des “hégémonistes blancs” (white supremacists) qui voulaient éliminer une masse étudiante qu’ils jugeaient inférieure, le jour de l’anniversaire d’Adolf Hitler. Voyons à ce sujet ce que le documentariste Michael Moore, qui réalisa “Bowling for Columbine”, révéla dans une entrevue disponible sur le site de FoxNews: “L’Idée que Dylan choisit la date de la tuerie parce que c’était l’anniversaire d’Hitler, c’est ridicule. Les gens ne réalisent pas que les Klebold sont juifs. Cela n’aurait pas été la logique de Dylan.”

Plutôt qu’à un groupe “néonazi”, ils appartenaient à une clique estudiantine nommée la “Trench coat mafia”. Les manteaux longs et noirs sont des vêtements iconiques dans la culture juive. Les comportements de ses membres exhibaient également des attitudes homosexuelles.

viaSusan Klebold sur la tuerie de Columbine | Altermedia Canada.

***

ici on voit bien que les médias, en cherchant à faire croire à l’opinion publique que les responsable de l’Amok de Colombine étaient des Nazis, ont cherché à charger les chrétiens des péchés d’Israël.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :