Le Blame-game

« Il n’y a point de personnes qui aient plus souvent tort que celles qui ne peuvent souffrir d’en avoir »                                                                                                    La Rochefoucault

Les opiniâtres, les ambitieux, les malhonnêtes gens, les égoïstes, les personnes qui se trompent toujours, les « loi du cœur », les « loi du plus fort » et d’autres…  se mettent sans arrêt en faute. Lorsque leurs torts leur sont reprochés, elles ne le supportent pas, elles nient ; mais elles ne nient pas seulement les fautes commises ; la réalité ; la vérité ; l’évidence ; elles nient aussi leurs responsabilités dans les problèmes qu’elles ont crées :                                                   CE N’EST PAS DE LEUR FAUTE !

Mais il y a faute, il faut donc bien que le tort soit d’un coté ou de l’autre. En niant l’évidence, en refusant de reconnaître leurs torts, elles rejettent ce tort qui passe sur le compte d’une autre personne. Admettons, dans le cadre d’un travail, une erreur a été commise, il s’agit de déterminer qui est l’auteur de la faute afin d’éviter que la même erreur ne se reproduise et ne fasse à nouveau perdre de l’argent à l’entreprise. Admettons que le responsable de la faute refuse systématiquement de reconnaître ses torts, nie, mente et soit de mauvaise foi ; la faute ne peut donc lui être imputé, le tort non plus et la culpabilité non plus !…….

Mais il y a faute, il faut donc que celle-ci soit à quelqu’un….

La partie se joue à trois :

Il y a X ; il y a la Faute ;  et il y a Y.                                                     Il faut que la faute soit à X ou à Y                                                      Si X est le fautif, en rejetant cette sa faute, c’est exactement comme s’il la mettait sur le compte de Y.

C’est le « Blame-game » ; le jeu :

Qui a raison ; Qui a tort ? À qui la faute ? Qui est le coupable ?  Si ce n’est moi, c’est donc toi !

Le plus souvent les blame-games se jouent à deux personnes, le fond de la plupart des querelles consiste à savoir qui a raison, qui à tort ; il est sous-entendu que si ce n’est moi, c’est donc toi.

Les opiniâtres, particulièrement pleins d’amour-propre et voulant toujours avoir raison, se trouvent pris dans ces jeux de culpabilité. Leur attitude qui consiste à raisonner à l’envers pour nier leur implication, est une habitude qui fausse leur raison et leur jugement, provocant  ces situations qu’ils détestent tant.

Il s’agit bien d’une histoire de culpabilité, car celui a tort, c’est le coupable, et le coupable c’est le condamné à mort, symboliquement, mais la limite du symbolique à la réalité est floue, et la culpabilité, un sentiment extrêmement désagréable.  Le plus souvent les querelles les plus enflammées portent sur des futilités et pourtant dégénèrent violemment. Qu’il y a-t-il de si insupportable ?

Mais encore, ces gens qui se trompent, qui vous trompent, qui se veulent vos bergers, qui prétendent connaître votre bien et le vouloir pour vous ; vous placent dans des situations fausses. Elles vous font du tort ou vous placent dans votre tort, et ensuite en refusant de reconnaître leur  responsabilité, vous font porter le chapeau à leur place.

Ceux qui comprennent le caractère opiniâtre et le Blame-game peuvent voir de leurs yeux la culpabilité « agir » certaines gens; Ils passent leur vie à se défausser des problèmes qu’ils  créent ; ils sont pris dans les filets de cette culpabilité à leur insu et à leurs dépends, et dans le même temps, la nie en raillant le christianisme et le péché originel…qui en affirment l’existence.

C’était l’introduction vers la culpabilité, le plan est ici :

https://antidragon.wordpress.com/2009/11/01/manque-de-temps/

Le caractère opiniâtre =>

https://antidragon.wordpress.com/category/la-tante-a-dany/

Le résultat des Blame-games =>

https://antidragon.wordpress.com/2009/09/18/les-sophismes-dinteret-damour-propre-et-de-passion/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :