Adoubements – III

« Ainsi les téméraires et les présomptueux, qui ne s’aperçoivent point de leurs défauts, ont la hardiesse d’aspirer ; tandis que le mérite modeste est trop respectueux pour ouvrir la bouche »                                                 Histoire de Clarisse;  Richardson / P 126

La plupart dans la haute société ont reçut « l’activation». De qui ? Comment ? les gens qui osent, ceux qui ont du culot, également. Comment cette activation vient-elle ? Comment s’acquiert-elle ? Quel est le procédé pour la donner, pour la prendre ?
Le rapace ambitieux en a trop reçu,  il pense que tout lui est dû. C’est une baudruche emplie de vent, sans aucune compétence, il prétend pourtant être qualifié, en avoir le droit.  Il semble que papa – maman l’ait  indûment « activé », le résultat c’est qu’on lui fait comprendre qu’il est importun, on lui inflige des dédains, mais il mobilise sa volonté et persévère.  L’ambitieux a les qualités de ses défauts, il veut, et c’est tout ! Il ne se dit pas : « Je ne peux pas me permettre, personne ne m’a accordé ce droit. »; Il est au contraire de la plupart des gens qui ont besoin que la société les qualifie, qu’elle leur dise : « Tu as le droit, tu es qualifié, c’est pour toi ! »

La plupart des pauvres n’ont pas reçut « l’activation », ils n’ont pas la hardiesse d’aspirer, ce n’est pas pour eux. Les refus disqualifient : « Tu ne fait pas partie des ayants droits ! » C’est autrui qui disqualifie, mais si l’on a reçut une éducation disqualifiante, on se sent soi-même disqualifié, on n’ose pas aspirer, demander, exiger, réclamer.
La forclusion est la déchéance d’un droit qu’on n’a pas fait valoir à temps. Après l’heure ce n’est plus l’heure. Suffit-il qu’on n’ait pas mis la main sur ce droit au bon moment, pour ne l’avoir jamais ? D’autres font comme s’ils avaient déjà reçut « l’activation » sociale : les politiques , les journalistes, mais aussi les escrocs, afin que sur un malentendu on leur accorde ce qu’on croit qu’ils ont déjà, alors qu’ils ne l’ont pas.  Autrui leur donne ce qu’il croit qu’ils ont, alors qu’autrui n’a pas le pouvoir de l’accorder, et l’accorde à son insu !  C’est une façon d’obtenir « l’activation », puisque personne ne sait en quoi elle consiste, ni n’est capable de l’accorder. Ceux qui n’ont pas droit à cette reconnaissance cherchent à faire croire qu’ils l’ont reçue, comme si untel leur avaient fait passer « le….la », l’étape, le stade, l’épreuve, le rituel, les avaient adoubé. Ils se servent ensuite de cette reconnaissance indue pour malfaire.

Questions : Est-il est absolument indispensable que l’adoubement soit donné ? Peut-on l’obtenir par soi-même ?  Quel est le rôle des parents ? Par leur attitude, ils convainquent leurs enfants qu’ils y ont droit, que c’est naturel ; ou bien tout le contraire;   Aussi longtemps qu’on n’a pas reçut cette activation ou adoubement, on ne se sent pas qualifié, légitime, comme si on n’avait pas reçut un droit de … ?  Une fois qu’on l’a reçut, on se sent chez soi de plein droit.
A l’inverse, les forces de l’ordre, en « estrangeant » les français, leur refusent ou retirent « le…la », elles en font des étrangers chez eux.

L’adoubement se passe à plusieurs niveaux, on a donc :
1.  La situation des parents dans la société ; une hiérarchie.
2.  La considération des parents pour leurs enfants.
3.  La cérémonie, le procédé.
4. Ce qu’une personne peut faire par rapport à une autre personne.
5. La chose qui se fait par rapport à un peuple.

« Le…la » est pour partie une reconnaissance, et/ou une autorisation accordée par les parents, ou par l’autorité, ou par la vertu, ou par la société, ou par le souverain ou par un genre de père de la société, car c’est une personne détentrice de la légitimité qui l’accorde : qui a le droit que lui reconnaît la  majorité d’accorder un droit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :