Simplification Passions

Les passions Selon Descartes

Cette règle paraît suffisante pour à la fois comprendre les passions, l’effet qu’elles font et l’effet qui doit être produit.

Pour comprendre, il doit être adopté un point de vue égocentrique, c’est-à-dire rapporté à soi-même : c’est bon pour moi  ou mauvais pour moi, j’aime ou je n’aime pas, ça me plait ou ça ne me plait pas.

Ensuite on doit considérer que la passion sera en en rapport avec un objet qui est ou un Bien, ou un Mal, et cet objet considéré comme déjà dit par  rapport à soi-même, selon qu’il est bon pour soi ou mauvais pour soi, selon qu’on l’aime ou que l’on aime pas, selon qu’il nous plait ou nous déplait.

Ensuite l’objet étant toujours un Bien ou un Mal, on doit considérer les différents cas, selon que cet objet est en nous ou hors de nous, à portée de main ou hors de porté de main, suivant qu’il est à nous ou à un autre, suivant qu’il appartient à des hommes dignes ou indignes, suivant qu’il a été fait à nous ou à un autre, suivant qu’il est du passé ou regarde l’avenir, suivant s’il est rapporté à l’opinion publique (ou notre réputation). E c t

****

Pour simplifier et comprendre les passions de Descartes; un tableau –  fait avec word – pas terrible !

Objet : Catégorie PASSION rapportée au BIEN PASSION rapportée au  MAL
L’objet cause de l’étonnement, de la surprise

Pas de passion

Pas de passion

L’objet cause de l’admiration S’il est grand

Estime

S’il est petit

Mépris

L’objet est rapporté à soi-même Et cause de l’estime

Magnanimité ou orgueil

Et cause du mépris

Humilité ou bassesse

L’objet en dehors de soi Et cause de l’estime

Vénération

Et cause de mépris

Dédain

L’objet est bon à notre égard C’est bon pour moi

Cela me plaît

J’aime

Amour

L’objet est mauvais à notre égard C’est mauvais pour moi

Cela ne me plaît pas

Je n’aime pas

Haine

Objet est rapporté au temps Futur

Désir

Aversion

Passé

Remords

Joie

L’objet est un bien Apparence qu’on l’obtienne

Espérance

Peu d’apparence qu’on l’obtienne

Crainte

Espérance extrême

Sécurité ou assurance

Crainte extrême

Désespoir

L’obtention du bien dépend de nous Election des moyens d’obtention

Courage

Irrésolution

Objet est  présent en nous

Joie

Tristesse

Objet étant un bien Appartient à des hommes dignes

Joie

Appartient à des hommes indignes

Envie

Objet fournit pas un autre Si c’est un bien

Reconnaissance

Ingratitude

Si c’est un mal

Colère

Objet est rapporté à l’opinion publique Si c’est un bien

Gloire

Si c’est un mal

Honte

Objet rapporté à la quantité, à la durée. Peu, court

Désir, appétit

Beaucoup, long

Dégoût

Publicités

3 Comments »

  1. […] La façon de juger de la réalité à l’aide de la certitude sensible n’est pas pertinente, elle n’indique que : j’aime ou je n’aime pas, comme l’explique Pascal dans la rhétorique des passions :Antidragon/simplification-passions/ […]


RSS Feed for this entry

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :