Archive pour août 21st, 2009

Les passions selon Descartes

août 21, 2009

Publicités

Simplification Passions

août 21, 2009

Les passions Selon Descartes

Cette règle paraît suffisante pour à la fois comprendre les passions, l’effet qu’elles font et l’effet qui doit être produit.

Pour comprendre, il doit être adopté un point de vue égocentrique, c’est-à-dire rapporté à soi-même : c’est bon pour moi  ou mauvais pour moi, j’aime ou je n’aime pas, ça me plait ou ça ne me plait pas.

Ensuite on doit considérer que la passion sera en en rapport avec un objet qui est ou un Bien, ou un Mal, et cet objet considéré comme déjà dit par  rapport à soi-même, selon qu’il est bon pour soi ou mauvais pour soi, selon qu’on l’aime ou que l’on aime pas, selon qu’il nous plait ou nous déplait.

Ensuite l’objet étant toujours un Bien ou un Mal, on doit considérer les différents cas, selon que cet objet est en nous ou hors de nous, à portée de main ou hors de porté de main, suivant qu’il est à nous ou à un autre, suivant qu’il appartient à des hommes dignes ou indignes, suivant qu’il a été fait à nous ou à un autre, suivant qu’il est du passé ou regarde l’avenir, suivant s’il est rapporté à l’opinion publique (ou notre réputation). E c t

****

Pour simplifier et comprendre les passions de Descartes; un tableau –  fait avec word – pas terrible !

Objet : Catégorie PASSION rapportée au BIEN PASSION rapportée au  MAL
L’objet cause de l’étonnement, de la surprise

Pas de passion

Pas de passion

L’objet cause de l’admiration S’il est grand

Estime

S’il est petit

Mépris

L’objet est rapporté à soi-même Et cause de l’estime

Magnanimité ou orgueil

Et cause du mépris

Humilité ou bassesse

L’objet en dehors de soi Et cause de l’estime

Vénération

Et cause de mépris

Dédain

L’objet est bon à notre égard C’est bon pour moi

Cela me plaît

J’aime

Amour

L’objet est mauvais à notre égard C’est mauvais pour moi

Cela ne me plaît pas

Je n’aime pas

Haine

Objet est rapporté au temps Futur

Désir

Aversion

Passé

Remords

Joie

L’objet est un bien Apparence qu’on l’obtienne

Espérance

Peu d’apparence qu’on l’obtienne

Crainte

Espérance extrême

Sécurité ou assurance

Crainte extrême

Désespoir

L’obtention du bien dépend de nous Election des moyens d’obtention

Courage

Irrésolution

Objet est  présent en nous

Joie

Tristesse

Objet étant un bien Appartient à des hommes dignes

Joie

Appartient à des hommes indignes

Envie

Objet fournit pas un autre Si c’est un bien

Reconnaissance

Ingratitude

Si c’est un mal

Colère

Objet est rapporté à l’opinion publique Si c’est un bien

Gloire

Si c’est un mal

Honte

Objet rapporté à la quantité, à la durée. Peu, court

Désir, appétit

Beaucoup, long

Dégoût

Les gens du monde

août 21, 2009

***

Quel courage ! Parler selon l’opinion, répéter ce que tout le monde dit : les parents, les professeurs, les journalistes, et se persuader que c’est la vérité !! Ils ne font même pas preuve d’originalité parce qu’ils se contentent de répéter ce que les natios disent d’eux; dans une inversion accusatoire du niveau de l’école maternelle:  » c’est celui qui le dit qui y est ! »

Croire que ce que tout le monde dit, c’est le vrai, la vérité, en être persuadé, et le défendre publiquement, voilà ce qu’on appelle: être du monde !

” People said it because other people said it “

” People said it because other people said it. They did not know why it was being said and heard everywhere. They did not give or ask for reasons. ” Reason “, Dr. Pritchett had told them, “is the most naive of all superstitions”.

Ils sont de ce monde !

«La société, ce qu’on appelle le monde, n’est que la lutte de mille petits intérêts opposés, une lutte éternelle de toutes les vanités qui se croisent, se choquent, tout à tour blessées, humiliées l’une par l’autre, qui expient le lendemain, dans le dégoût d’une défaite, le triomphe de la veille. Vivre solitaire, ne point être froissé dans ce choc misérable, où l’on attire un instant les yeux pour être écrasé l’instant d’après, c’est ce qu’on appelle n’être rien, n’avoir pas d’existence, pauvre humanité.»                                                                                                 Chamfort 214

Dans l’état actuel des choses, il n’y a pas grand chose à attendre de l’ensemble de la population. Leur dire la vérité ne suffira pas à les mobiliser ou à les révolter, il est plus probable qu’ils suivent des leaders, qu’ils se mettent derrière, à condition que ces leaders leur procure une certaine sécurité, ou s’ils  les craignent davantage que les tyranneaux médiatiques.

” Men are not open to truth or reason “

” I am older than you. Believe me, there is no other way to live on earth. Men are not open to truth or reason. They cannot be reached by a rational argument. The mind is powerless against them. Yet we have to deal with them. If we want to accomplish anything, we have to deceive them into letting us accomplish it. Or force them. They understand nothing else.

Ayn Rand, Atlas Shrugged.

Les deux citations de Ayn Rand proviennent du blog du conservateur