Archive pour août 7th, 2009

Stratégie

août 7, 2009

Médias et fonctionnaires

Le problème du Front National, ce ne sont pas ses adversaires politiques : Ségolène Royal, Martine Aubry, Nicolas Sarkozy, ce sont ces journalistes qui refusent de lui donner la parole tout au long de l’année, et qui, au moment des élections, lorsque la loi les y oblige,  montrent de l’hostilité aux représentants FN, les interrompent à tout moment, les font paraître sous un mauvais jour.

Lorsque le FN se plaint de ces traitements anti – démocratiques, il lui est adressé une fin de non-recevoir : « Mais, aujourd’hui vous êtes invité ! » ; «  Si vous passez votre temps à vous plaindre, vous n’aurez plus de temps de parole. » lui dit-on.

Il ne sert à rien de faire de la politique, d’expliquer son programme, de critiquer ses adversaires, aussi longtemps que les journalistes faussent le débat public. Le préalable à toute discussion doit être le respect de la démocratie par ces mêmes journalistes !

Mais puisque ces journalistes interdisent le débat politique en refusant d’inviter les nationalistes à la TV et que le débat ne  peut avoir lieu là où il le devrait : Sur la place publique ; les patriotes, à chaque fois qu’ils ont affaire à des fonctionnaires : Agents de l’ANPE, Assedic, Policiers, Justice, Impôts, doivent déplacer le lieu de débat et parler de politique.

Il est juste de le faire car ceux qui refusent de donner la parole sont des fonctionnaires qui ne respectent pas la démocratie, condition du respect de ces mêmes fonctionnaires : plaignez-vous du trucage des élections par ces journalistes qui ne donnent la parole qu’à leurs amis.

A l’heure actuelle, les directeurs de programme refusent d’organiser des débats politiques publics car ces débats tourneraient au désavantage des politiques en place.

Il ne sert à rien de chercher à se conformer aux exigences de cette société alors que cette société  est le problème.

Publicités

Différence de traitement

août 7, 2009

FRANCE 3

I télé

*

La journaliste de FR3 n’est pas neutre politiquement comme elle  devrait l’être, – c’est une fonctionnaire  –  elle fait sentir son hostilité vis-à-vis du FN. Il est évident qu’une telle journaliste est un désavantage, elle envoie une mauvaise image du FN.