Mœurs de l’orateur.

« Qu’un homme ait de la piété, de la justice, de la bonne foi, de la tempérance e c t ; en un mot qu’il mène une vie conforme aux règles de la saine morale, ou au contraire qu’il soit fourbe, colère, vindicatif, injuste, de mauvaise foi e c t ; c’est ce qu’on appelle mœurs  réelles, mais qu’un homme vertueux ou vicieux paraisse tel ou tel lorsqu’il parle, c’est ce qu’on appelle mœurs oratoires. »

Préceptes de rhétorique ; Abbé Girard P 25

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :