Propagande et rapport de force

La démocratie, pouvoir du peuple, n’a pas besoin de l’assentiment de la majorité, enfin si ! Enfin non !

Il est à craindre que la démocratie n’ait besoin que de l’assentiment des personnes sensibles aux démagogues ; ou de l’assentiment des 30 % d’imbéciles qui se trouvent dans toute foule ; ou encore de l’assentiment de cette foule réagissant comme un être unique sans intelligence.

Cet assentiment de 30 % de votants est suffisant pour imposer une dictature du peuple.

La démocratie n’a pas besoin de l’assentiment de l’élite du peuple, ni de celui des électeurs FN, ni même de celui des lecteurs de Fdesouche.

D’ailleurs, la propagande ne s’adresse pas aux gens intelligents ; la démocratie n’a pas besoin d’eux, la propagande est ciblée pour toucher les sans-intelligence : elle les convainc, ils votent, et cela est suffisant !

Encore faut-il que les démagogues disposent d’une tribune ouverte afin qu’ils puissent s’adresser au peuple, cette tribune ils l’ont depuis l’arrivée de la TV dans tous les foyers.

Les patriotes ne seront jamais la majorité contre les médias ; Ceux-ci disposeront toujours d’une armée d’idiots utiles; Le rapport de force est celui du faible au fort médiatique ; Le temps de présence TV est suffisant pour justifier le pouvoir en place ; Droit du plus fort ; La masse est constituée de suiveurs ;  Le combat politique doit AUSSI être un combat médiatique;

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :