A vous de juger !

L’émission du 4 juin sur France 2 présenté par Arlette Chabot sera la seule émission de débat à une heure de grande écoute, sur une chaîne nationale.

Avec huit invités, aucun sujet sérieux n’est abordé, chacun veut dire son mot, on s’interrompt à qui mieux mieux, le débat tourne à la cacophonie, Arlette Chabot joue la professeure de lycée passant son temps à obtenir le silence des uns ou des autres.

Les huit participants sont probablement repartis frustrés n’ayant pu dire ce qu’ils souhaitaient.

Les services publics ont manqué à leur mission d’information.

Les participants se seraient volontiers passés de ce débat s’ils avaient pu faire autrement, ce n’est pas le cas, car une dizaine de millions de spectateur (?) étant devant leur poste et le temps de parole étant compté, il faut nécessairement être présent.

Le pouvoir appartient à Arlette Chabot (au directeur politique de France TV ?) qui décide qui participe à l’émission et dans quelles conditions. Les politiques présents, (mis à part le représentant de l’UMP ?), n’ont pas leur mot à dire. Quelques débuts de rébellion en plateau.

Les médias sont un pouvoir politique !

Ils imposent un rapport de force.

Quelques passages très intéressants et quelques vérités bien senties.

**

*

La querelle entre Conh Bendit et François Bayrou quand à savoir pourquoi les sondages sont à 11% pour Bayrou et 13 % pour Conh Bendit est intéressante, et sera traité plus tard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :