Archive pour juin 4th, 2009

Enquête culturelle

juin 4, 2009

Haka Afrique du Sud

juin 4, 2009

Vous sentez-vous représenté politiquement ?

juin 4, 2009

Sous culture gauchiste

juin 4, 2009

Les thématiques sont les suivantes : nous, les blancs, les français blancs et chrétiens, avons colonisé et pillé l’Afrique, le moyen-âge était une période obscurantiste, notre religion est débile, nous avons mené des croisades et fait des guerres de religion, le commerce des esclaves, la tyrannie des rois de France e c t

Un post au hasard :

« Est-ce que le noir est un être vraiment humain? Telle était la question que nos élites de l’époque se posaient afin de justifier l’esclavagisme. Les Espagnols ont volé l’Amérique du Sud, les Indiens d’Amérique ont été réduit à des moins que rien en les abreuvant d’alcool. Je ne parle pas des Indiens, des Chinois, des Arabes et autres peuples qui ont du supporter notre arrogance. »

Ce ne sont pas leurs propres idées que ces gens mettent en avant, c’est ce qu’ils ont entendu, ce qui est dans l’air, dans l’air du temps, ce qu’ils saisissent au milieu du magma indifférencié en croyant qu’il s’agit de la vérité, s’en persuadant, et par suite, cherchant à en persuader quiconque.

Ces imbéciles ne font que répéter comme des perroquets ce qu’ils entendent, une illumination de science infuse leur descendant du ciel, ils s’imitent les uns les autres dans un besoin de repentance et de communion.

« L’un prenant exemple sur l’autre, la foule finit bientôt par leur ressembler » Aristote.

Exercice répétitif

juin 4, 2009

*

La liberté d’expression a des limites. De quel droit Christophe Barbier et ses comparses peuvent-ils encore nuire dans cette campagne pour les élections européennes ? Voilà que sur une tribune publique, ce petit journaliste, se comportant en procureur de procès de Moscou, fait l’apologie de la dictature, en appelle à la suppression de la démocratie, tiens des propos indécents contre d’honorables citoyens !

Nous sommes dans un pays dans lequel on laisse la violence se développer en toute impunité, les pires criminels ne prennent que quelques années de prison, la liberté régresse chaque jour, on renvoie des professeurs d’université, on met en prison des historiens pour délits d’opinion, et voilà qu’un petit journaliste poussant encore plus loin, par convenance personnelle, en appelle au rétablissement de la terreur ?  Et on lui offre la direction d’un journal ? On lui tend un micro à la TV ? Il a droit aux respect des autorités de la république ? Il peut demander l’interdiction d’un parti politique ?

Alors oui, comme tout démagogue, il peut flatter les bas instincts de la populace en appelant au lynchage public de la liste Dieudonné; Il peut appeler les foules stupides à leur démon liberticide.  Mais jusqu’à quand ?

Il est nécessaire que ces journalistes, agissant plutôt sur commande et par intérêt personnel,  qu’au nom des grands principes, ne puissent pas dire n’importe quoi, sans être contredit.

Il faut que le peuple Français rappelle à ces journalistes le respect des droits élémentaires, notamment l’article 11 de la DDH, cette fois ci, ils ont franchis les bornes, ils ridiculisent le peuple, ils foulent aux pieds les principes,  il serait temps de donner un coup d’arrêt à ces pouvoirs imposteurs qui se croient les propriètaires de la parole publique.