Extrême gauche du seizième

Julien Coupat

A la prison de la Santé, on pousse un « ouf » de soulagement à l’annonce de la libération de Julien Coupat. Au sein de l’établissement, le détenu, issu d’un milieu très aisé, est décrit comme « hautain et méprisant » avec les détenus et le personnel. « Nous avions reçu des consignes pour le protéger. Il n’a pas été agressé physiquement mais, dès qu’il sortait de sa cellule, il était copieusement insulté », indique un gardien dans le journal Aujourd’hui en France du 28 mai. Entre la théorie et la pratique sociale, les intellectuels d’extrême gauche déchantent souvent…

http://fr.novopress.info/index.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :